Nouvelle tendance : le Black Friday

Fort de son succès aux Etats-Unis mais aussi au Brésil, le Black Friday tend à s’exporter en France, notamment sous la forme online, avec Blackfridayfrance.fr. Vrai avantage pour les e-commerçants, cet événement leur permet de relancer leur CA dans une période creuse, qui précède les achats de Noël.

Infographie sur le Black Friday en France et dans le monde.

Infographie sur le Black Friday en France et dans le monde.

Le Black Friday, qu’est-ce que c’est ?

Littéralement le « vendredi noir », c’est aux Etats-Unis, le lendemain de Thanksgiving (4ème vendredi de novembre). Il correspond au lancement des achats de fin d’années, avec des soldes parfois conséquents pour les consommateurs. Blackfriday.fr offre donc aux marques un meilleur référencement et leur propre espace sur le site.

Quel intérêt ?

Le Black Friday est une aubaine pour les commerçants, puisqu’en 2014, 50,9 milliards de dollars ont été dépensés aux USA lors de du week-end, 1,9 millions de commandes ont été passées sur internet au Brésil, et enregistre 144 millions de CA (29 novembre 2014) en France. On observe également une hausse de 261% de conversation Twitter françaises sur le sujet. De fait, le Black Friday connaît une popularité grandissante.

Réponses d’expert

L’agence R-Advertising a misé sur la France avec le Black Friday, grâce à sa plateforme Blackfriday.fr. Julien Buffa, Chef de Projet chez R-Advertising nous éclaire sur ce sujet.

L’Entreprise Connectée : Pourquoi y-a-t-il une popularité grandissante en France pour le Black Friday ?

Julien Buffa : Depuis plus de deux ans, de plus en plus d’acteurs prennent part à ces opérations commerciales. Son origine anglo-saxonne est en un lien avec l’arrivée du commerce en ligne et du commerce international. Je pense que les e-commerçants français suivent l’impulsion des grands acteurs du milieu, comme Amazon, qui a déjà adopté le concept du Black Friday.

EC : Comment bien préparer le Black Friday quand on est e-commerçant ?

JB : Il faut être en mesure d’identifier les produits qu’on va mettre en avant. L’idée n’est pas de proposer des réductions de 10% qui ne sont pas intéressantes. La force du concept, historiquement, est de proposer de grandes réductions telles que 80%, 90%.

L’idée est que les e-commerçants font une concession sur leur marge et qu’ils augmentent leur volume de ventes. C’est le coup d’envoi des achats de Noël, pour relancer le commerce dans cette période de latence entre la fin des soldes et la proximité des fêtes de fin d’année.

Vous aimerez aussi...

Une réponse

  1. 20 janvier 2016

    […] soit 87% à préparer leurs achats sur internet. En cause, les grandes campagnes de promotions : Blackfriday et CyberMonday. En effet, 84% d’entre eux pensent profiter de ces […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *