Une publicité digitale voulue

Contre les publicités intempestives, mal ciblées et intrusives, une jeune start-up, « Publicite moi », ambitionne de faire passer les entreprises à une publicité voulue par les internautes, au lieu d’une publicité subie.

 

Publicite Moi

 

La pub’, un business sur le web

Avec l’impulsion de la transition numérique, internet est un média publicitaire à part entière. On observe, grâce à l’Observatoire de l’e-pub du SRI, une progression de 3,5% de la publicité sur internet, par rapport à l’année dernière. Au 1Er semestre 2015, le chiffre d’affaires est estimé à presque 1,5 milliard d’euros. Pourtant, ce sont des résultats à nuancer et qu’il est possible d’améliorer. En cause, une publicité web intrusive et inadaptée.

Un nouveau concept publicitaire

En réaction, la jeune pousse « Publicite moi » renverse le système vers une publicité consentie par les internautes. Elle tend à changer la relation entre l’annonceur et l’internaute, pour que ce dernier cesse d’utiliser des bloqueurs de publicité.

L’idée est simple : les annonceurs ciblent précisément leurs propects et les internautes sont rémunérés pour le visionnage de publicités en lien avec leurs centres d’intérêts. Les annonceurs investissent dans des espaces publicitaires et le chiffre d’affraires engendré est en partie reversé aux internautes abonnés qui ont accédé au contenu.

Les internautes en vedette

D’après une étude Nixdorf Opinionway datée de septembre 2015, les Français jugent à 31%, la publicité web comme envahissante. Ils ne sont que 5% à l’estimer pertinente.

Benjamin Lattron, co-fondateur et dirigeant de « Publicite moi », témoigne :

Internet a fait émerger de nouvelles pratiques de consommation et d’usages. Les Français sont des consommateurs de plus en plus avisés, tournés vers la recherche d’avis et de bons plans. Or, l’augmentation de la publicité intempestive et non consentie, de plus en plus ressentie comme une contrainte au quotidien, renvoie l’image d’un marketing envahissant, trop offensif… et les internautes n’hésitent plus à la contourner à l’aide de bloqueurs de publicités !

Point info

L’histoire de « Publicite moi » commence sur les bancs de l’amphi. Benjamin Lattron et son ami Nicolas Brilloux obtiennent le statut d’étudiant-entrepreneur et remportent le second prix au concours CréaCampus. Ils ont accès aux ressources de leur région Indre-et-Loire : coworking, tuteur professionnel etc. Avec un troisième acolyte, Marie Lourme, ils créent en juin 2015, « Publicite moi ».

Publicite Moi équipe

Benjamin Lattron, Marie Lourme et Nicolas Brilloux de « Publicite moi »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *