Intelligence artificielle : l’avis français

En partenariat avec l’institut de sondages IFOP, l’Observatoire B2V réalise en novembre dernier, une étude auprès des Français, sur l’intelligence artificielle (IA). En plein essor, toutes les questions de Big data et d’IA interrogent les Français, qui en tirent des bénéfices, mais aussi de nombreuses inquiétudes pour 65% d’entre eux.

Etude menée auprès de 1004 personnes, âgées de 18 ans et plus, représentative de la population française.

 

Bernard Stiegler, Philosophe, Directeur de l’Institut de Recherche et d’Innovation (IRI) au sein du centre Georges Pompidou, commente ces résultats :

L’enseignement de ce sondage est clair : la population dans son ensemble d’une part est consciente de l’importance des enjeux liés à la nouvelle intelligence artificielle qui émerge de la réticulation généralisée des terriens via les smartphones, de ses promesses potentielles, mais aussi et surtout de ses dangers.

Jean-Gabriel Ganascia, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie, donne son point de vue :

Les résultats de l’enquête nous enseignent d’abord que plus de 2/3 de la population (69%) pense que l’intelligence artificielle et les masses de données (Big Data) seront amenées à prendre un grand essor à l’avenir. Presque la même proportion (68%) croit que les pouvoirs publics et les entreprises les utiliseront, pour le meilleur (prévention), mais surtout pour le pire (surveillance, profilage) et qu’elles contribueront à la santé et au bien-être des individus (67%). Dans le même temps, de façon surprenante, une proportion équivalente, presque 2/3 de la même population, à savoir 65%, s’inquiète des progrès de l’intelligence artificielle et du déploiement de machines autonomes, chiffre étonnamment élevé au regard de la réalité des risques.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *