Le e-commerce, le meilleur ami des TPE/PME

Le e-commerce est un marché qui ne cesse de croître (+14%) dans le BtoB, le commerce connecté et l’offre d’emploi. Un marché aussi qui gagne en notoriété, notamment auprès des TPE/PME. C’est le résultat d’une étude menée par Oxatis – KPMG, sur le profil du e-commerçant en 2016.

e-commerce

Toujours plus de rentabilité

Le chiffre d’affaires du e-commerce en France,   a progressé de 14% en 2015, contre 11,5% en 2014. Les ventes sur internet sur l’ensemble des ventes représentent 8%. Une croissance qui s’explique par l’essor des TPE/PME en matière de e-commerce, qui n’hésitent pas à utiliser les mêmes outils que les grands e-commerçants. La rentabilité ne cesse de progresser : 40% des e-commerçants voient une hausse et 75% sont rentables ou à l’équilibre.

Les embauches à la hausse

Sur l’année 2015, 13% des e-marchants ont embauché, contre 7% en 2014. Encore mieux, selon les prévisions, les perspectives d’embauche montent à 21% pour 2016. Le e-commerce, par sa rentabilité et sa forte croissance, pourrait générer de nombreux emplois.

En e-commerce, profiter du BtoB

Le BtoB en e-commerce progresse au fil des années, les e-marchands sont de plus en plus nombreux à vendre aux professionnels. Ils étaient 53% en 2015, dont 8% ont un site dédié à la vente aux professionnels et 45% vendent à la fois en BtoB et en BtoC. Le BtoB devient un élément à considérer dans toute stratégie commerciale, pour faire croître les bénéfices.

Être multicanal sur le online

Le commerce connecté regroupe pléthore d’outils : marketplaces, réseaux sociaux, m-commerce etc. Des outils largement utilisés par l’ensemble des e-commerçants : 83% utilisent les réseaux sociaux dans un but professionnel (92% sur Facebook). 29% des e-commerçants vendent sur les marketplaces. Enfin, ils sont 82% en 2015 à adopter le mobile pour répondre aux demandes des consommateurs (contre 72% en 2014).

Portrait du e-commerce des TPE/PME

De plus en plus de commerces physiques rebondissent avec le e-commerce : 28% des e-commerçants sont des commerçants de proximité et 40% des Pure-Players. Le portrait de l’e-commerçant est dominé par les hommes, en moyenne les femmes représentent 36% des dirigeants de TPE/PME en e-commerce. Au niveau de l’âge, la dominance est donnée aux 35-49 ans (43%), puis aux 50-64 ans (35%), et enfin aux 25-34 ans (16%).

 

Motivations et freins

Dans les motivations pour créer une site e-commerce, on trouve : élargir sa zone de chalandise et améliorer sa visibilité (46% chacun). Au niveau des freins, beaucoup pensent ne pas avoir les compétences requises pour lancer son site (32%), ni le temps (27%).

Marci Schillaci, PDG d’Oxatis apporte ses conclusions et résume son étude :

Cette année encore les TPE/PME surperforment la croissance du e-Commerce qui reste un marché en forte croissance avec +14% de CA. Notre étude démontre que les e-commerçants se professionnalisent et deviennent des champions du commerce. Ils exportent, vendent en BtoB, génèrent plus de ventes hors ligne grâce à leur site et développent une stratégie de marque. Une maturité qui leur permet de s’inscrire dans une croissance durable et de prévoir d’embaucher fortement en 2016.

Infographie-e-commerce

Infographie Oxatis du profil e-commerçant 2016 spécial TPE/PME.‏

Vous aimerez aussi...

Une réponse

  1. 30 janvier 2016

    […] Le e-commerce est un marché qui ne cesse de croître (+14%). C’est le résultat d’une étude menée par Oxatis – KPMG, sur le profil du e-commerçant en 2016.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *